Faiblesse des taux d'intérêt; la nouvelle réalité des portefeuilles

Dernière mise à jour : 20 août 2021


Depuis plusieurs années, nous avons accès à de bas taux d'intérêt, ce qui peut sembler une bonne nouvelle lorsque l'on fait l'achat d'une maison ou encore que l'on finance une voiture. Actuellement, il est possible d'obtenir un taux d'intérêt inférieur à 1,50% pour un financement hypothécaire. Il 'y a pas si longtemps, on trouvait intéressant un financement en bas de 4% ! Toutefois, la faiblesse des taux d'intérêt impacte plus que votre prêt hypothécaire; il affecte aussi votre portefeuille de placement et selon votre situation, cela peut influencer les stratégies. Pour bien comprendre, je vous invite à lire cet article qui explique les grandes classes d'actifs d'un portefeuille de placement. La faiblesse des taux d'intérêt affectera plus les investisseurs avec un objectif de rendement fixe, qui désirent réduire la volatilité et le risque.


Regardons l'évolution des 20 dernières années. En 1995, on pouvait s'attendre à un rendement de 7,5% d'un portefeuille composé à 100% de titres à revenu fixe américain. En 2015, pour espérer le même rendement, il faut un portefeuille diversifié, beaucoup plus complexe et volatile avec une grande proportion d'actions. C'est donc dire que pour obtenir un rendement identique, nous devons être confortable avec un portefeuille dont le niveaux de risque est cinq fois supérieur.

À l'inverse, si nous voulions conserver la même volatilité aujourd'hui que celle de notre portefeuille de 1995 composé uniquement de titres à revenu fixe américain duquel nous avions un rendement attendu de 7.5%, nous devrions avoir un portefeuille composé à 70% de titres à revenu fixe pour espérer un rendement de 4,8%. La conclusion est qu'aujourd'hui, la composition des portefeuilles de placement est beaucoup plus complexe et que le ratio risque-rendement a grandement augmenté.


Il existe des toutefois des solutions pour les investisseurs qui désirent réduire la volatilité et obtenir un revenu stable. La clé est dans la diversification. En fonction des objectifs de placement et la tolérance au risque des chaque investisseur, un portefeuille diversifié comprenant des actions et obligations, mais aussi des actifs réels, de l'infrastructure, immobilier et d'autres placements spécialisés permettront d'atteindre les objectifs. Déterminer une politique de placement et suivre un plan clair avec votre conseiller vous permettra de bien comprendre et être confortable avec votre portefeuille de placement.

 

32 vues

Posts récents

Voir tout