Votre guide REER 2021

La période des REER approche à grands pas! Afin de tirer profits des avantages du REER, je vous propose un résumé du Guide REER 2021 de la Financière Sun Life.


Qu’est-ce qu’un REER?


En termes simples, un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) est un type de compte particulier qui aide les Canadiens à épargner en vue de la retraite. Les cotisations que vous versez à un REER donnent lieu à un report d’impôt, ce qui signifie que l’argent n’est imposé que lorsque vous le retirez.


Toute somme versée à un REER jusqu’à concurrence du plafond annuel – qui correspond à un pourcentage de votre revenu gagné, augmenté de vos droits de cotisation inutilisés des années antérieures – réduit votre revenu imposable pour l’année où elle est versée.


Comme le revenu produit dans le cadre d’un REER n’est imposé que lorsqu’il est retiré, le REER constitue un instrument d’épargne-retraite de choix.


Combien pouvez-vous verser au régime?


Pour 2021, vous pouvez verser le moindre des montants suivants, soit 27 830 $ ou 18 % de votre revenu gagné de l’année précédente. Vous devez cependant considérer les éléments suivants :

  1. Droits de cotisation non utilisés

  2. Cotisations à un régime de retraite

  3. Cotisations excédentaires

Comment trouver mon maximum REER disponible?



Vous pouvez consulter votre maximum REER directement sur votre dernier avis de cotisation papier.


Vous pouvez également consulter l'état de vos maximums REER et CELI sur le site de l'Agence du Revenu ou dans l'application Mon Dossier du gouvernement Fédéral. Le vidéo suivant vous aidera à vous inscrire.



Pourquoi il est rentable d’investir dans votre REER toute l’année.


Attendez-vous la date limite pour cotiser à votre REER chaque année, en vidant votre compte d’épargne et en cassant votre tirelire pour ensuite fouiller la maison à la recherche de monnaie? Vous avez raison d’épargner en prévision de la retraite – mais il y a une façon plus astucieuse de le faire : cotiser régulièrement à votre REER toute l’année.


Si vous versez des cotisations moins élevées toute l’année – disons 500 $ chaque mois au lieu de 6 000 $ à la date limite – vous bénéficierez du même avantage fiscal, mais votre épargne augmentera plus rapidement, puisque l’accroissement de valeur s’échelonnera sur une plus longue période.


Comment connaître l'impact fiscal de ma contribution?


Les cotisations réduisent votre revenu imposable. Par exemple, si vous avez gagné 50 000 $ l'année dernière et que vous avez le droit de déduire 10 000 $, vous ne paierez de l'impôt que sur 40 000 $. L'impact sera donc l'économie d'impôt en fonction de l'échelon de votre revenu imposable. L'outil Calculatrice d'économie d'impôt pour les REER de Turboimpôt vous permet de faire facilement des simulations et ainsi estimé l'économie d'une contribution REER.



Quelle est la différence entre un REER et un CELI?


Vous vous demandez quel compte d’épargne correspond le mieux à vos besoins? Vous n’êtes pas le seul. Depuis que le gouvernement fédéral a lancé le compte d’épargne libre d’impôt (CELI) en 2009, on ne cesse d’argumenter quant à savoir lequel des deux produits, entre le CELI et le REER, constitue le meilleur choix pour mettre de l’argent de côté.


Les deux produits offrent des avantages fiscaux – aucun impôt n’est payable sur les revenus de placement détenus dans l’un ou l’autre compte. Cependant, chacun de ces comptes est assujetti à des règles propres.


Vous devriez en discuter avec votre conseiller afin d'utiliser la stratégie qui sera le plus appropriée à votre situation.


Devez-vous vous inscrire au régime collectif à votre travail?


Si votre employeur offre un REER collectif, il peut être très avantageux pour vous d’y participer. C’est facile de se lancer. En général, tout ce dont vous avez besoin pour commencer à investir est une petite cotisation. Si votre régime le permet, vous pourriez en tout temps y verser des cotisations forfaitaires ou y transférer de l’argent d’un autre établissement financier. Si votre employeur offre une retenue automatique sur la paie, pensez à en profiter. Vous augmentez vos chances de vous convertir à l’épargne systématique!


Quatre autres choses que vous pouvez faire avec votre REER

  1. Acheter votre première maison

  2. Retourner à l’école

  3. Réduire les retenues d’impôt à la source

  4. Cotisez dès maintenant, réduisez votre impôt plus tard


N'oubliez pas que vous avez jusqu'au 1er mars 2022 pour cotiser à votre REER. Prenez un rendez-vous avec votre conseiller rapidement afin de discuter des options qui s'offrent à vous.






48 vues