Comment gérer la volatilité des marchés à la retraite? 😎

Vous avez économisé toute votre vie et vous approcher de la retraite. La volatilité des marchés vous inquiètes et vous ne savez pas trop comment jongler avec tout ça. À l'approche de la retraite, il faut tenir compte de certains risques :

  • La longévité. L'avancé de la science nous permet de vivre plus longtemps et en santé. Cela signifie une retraite plus active et des besoins d'argent plus importants et pendant plus longtemps. Le risque de longévité représente la possibilité de manquer d'argent avant votre décès.

  • Le risque des marchés représente la possibilité que vos placements diminuent en cas de baisse ou de correction des marchés.

  • La séquence des rendements. Ce risque représente l'importance de l'impact de la fluctuation des marchés en lien avec vos besoins de liquidité. Une baisse des marchés cinq ans avant votre retraite n'aura pas le même impact que si elle survenait immédiatement au début de votre retraite.

  • Le risque de l'inflation représente votre capacité de maintenir votre pouvoir d'achat.

Une bonne stratégie de placement prendra en considération ses risques afin de vous permettre d'accumuler assez d'argent, maintenir votre pouvoir d'achat et vous donner accès aux liquidités dont vous avez besoin au moment où vous en avez besoin.


La stratégie de réserve de liquidités


À l'approche de votre retraite, il est important de discuter avec votre conseiller. Il pourra ainsi mettre en place une stratégie de réserve de liquidités dans votre portefeuille. En fait, il s'agit de "segmenter" vos placements afin de répondre à vos besoins courants, à court-moyen termes et à long terme.


La stratégie de réserve de liquidités consiste à évaluer vos besoins en liquidité courant (pour la prochaine année). Il faut tenir compte de votre coût de vie et de vos projets spéciaux. Votre conseiller pourra alors prendre une portion de votre argent et la placer en liquidités, tout en continuant d'investir et de diversifier le reste de votre portefeuille.


Cela a pour effet de réduire l'impact lié au risque de la séquence des rendements et vous permettre de sécuriser votre revenu à court terme en cas de baisse des marchés. Cette approche permet de protéger votre épargne lorsque les marchés sont volatils tout en continuant de profiter des marchés.


Par exemple, votre portefeuille pourrait être divisé de la façon suivante :

  1. La réserve de liquidités. Environ un an de votre coût de vie pourrait être placé dans des placements prudents en liquidités comme par exemple des titres de marché monétaire, comptes a intérêt quotidien, etc.

  2. Des placements prudents à court terme pour vous permettre de renflouer votre réserve de liquidité à la fin de l'année courante. Cette portion de votre portefeuille pourrait être investis dans des fonds de revenus fixes, obligations ou certificats de placements garantis.

  3. Le reste de votre portefeuille pourrait être investi dans des fonds diversifiés comprenant des actions afin de profiter des marchés et offrir un plus grand potentiel de rendement.

Comme vous le savez, il est important de communiquer fréquemment avec votre conseiller afin de lui faire part de votre situations et de vos objectifs afin d'adapter la stratégie financière et vous aider à les réaliser.

30 vues