top of page

Pourquoi réviser vos assurances régulièrement

Dans la vie, on révise à l'occasion les conditions de nos forfaits internet et cellulaire. On négocie les tarifs de nos assurances auto et habitation, notre taux hypothécaire, etc. Pourquoi plusieurs oublient de réviser les conditions de leurs assurances vie, invalidité et maladies graves ?


En effet, il est important de vérifier si vos assurances répondent toujours à vos besoins selon votre situation. Bien entendu, on les vérifie lors de changements importants dans votre vie comme par exemple l'arrivé d'un enfant, un changement d'emploi, un déménagement, une séparation, etc. Il est aussi sage de ne pas attendre et de prendre quelques minutes avec votre conseiller pour réviser vos protections régulièrement, même s'il n'y a pas de changement que vous jugé important dans votre vie.


Une révision rapide de vos protections avec votre conseiller vous rappellera les raisons pour lesquelles vous aviez souscrit à ces assurances. Il y a peut être des couvertures que vous aviez qui ne sont plus nécessaires, par exemple un avenant de couverture pour enfant sur une police d'assurance vie. Cette garantie couvre vos enfants jusqu'à l'âge de 21 ans en général. Toutefois, si vous n'avisez pas l'assureur que vous n'avez plus besoin de cette protection, vous continuez de la payer même si vos enfants ne sont plus admissibles.


C'est la même chose pour vos assurances invalidité. L'assurance salaire vous fournie une protection en cas d'arrêt de travail à la suite d'une maladie ou d'un accident. Toutefois, cette protection individuelle que vous payée pourrait être limitée si vous êtes couvert par d'autres régimes publiques ou d'assurance collective privée.


Un autre élément important à tenir en compte lors de la révision de vos protections est le terme de vos assurances. Il est possible que votre assurance soit permanente ou temporaire. Dans le cas des assurances temporaires, la plupart du temps à la fin de la période (exemple 10 ans), une augmentation de la prime que vous payée est prévue au contrat. C'est souvent une augmentation importante et automatique. Il est aussi possible qu'il y ait une date de terminaison de la protection.

Prenons par exemple un homme (non-fumeur) qui a souscrit à une assurance vie temporaire de 500 000$ à l'âge de 30 ans. La prime annuelle est de 255$. Il a aujourd'hui 38 ans et l'analyse de ses besoins démontre qu'il a toujours besoin de cette assurance de 500 000$ pour les prochaines années. L'assurance qu'il possède actuellement est une assurance temporaire de 10 ans et prévoit un renouvellement à l'âge de 40 ans. La nouvelle prime sera de 875$ par année, soit une augmentation de 343%. En se prenant à l'avance, son conseiller pourra lui proposer de remplacer l'assurance avant le renouvellement. La prime sera alors de 305$ / année (pour une nouvelle assurance temporaire 10 ans).


En révisant à l'avance vos protections et en analysant régulièrement vos besoins, votre conseiller pourra vous suggérer des stratégies à mettre en place. Il sera aussi en mesure de vous recommander les produits les mieux adaptés, vous recommander des modifications ou remplacement de contrat afin d'optimiser votre portefeuille d'assurance.

42 vues
bottom of page