top of page

Stratégies de fin d'année pour les REER

L'année 2022 tire à sa fin. Placements Mackenzie vous a préparer un guide de quelques stratégies à mettre en place avant la fin de l'année. Voici la première stratégie pour les investisseurs.



La date limite pour cotiser à un REER est le 1er mars 2023

Les cotisations au REER doivent être versées au plus tard 60 jours après la fin de l’année civile afin de pouvoir être déduites des revenus de 2022.

Le plafond des cotisations au REER a été fixé à 29210 $ pour 2022.

Votre avis de cotisation ou de nouvelle cotisation 2021 vous informe de votre plafond de cotisation au REER. Toute cotisation excédentaire en sus de 2000 $ est assujettie à une pénalité fiscale de 1 % par mois

Tirez le maximum de vos droits de cotisation à un REER inutilisés. Si vous avez déjà cotisé moins que le plafond de votre REER, vous devriez avoir des droits de cotisation inutilisés. En cotisant le maximum possible à votre REER, vous tirerez profit de tous les avantages de ce régime.

Si vous manquez d’argent, envisagez d’emprunter ou de retirer de l’argent de votre CELI pour cotiser à votre REER. Les intérêts ne seraient pas déductibles si vous empruntiez du capital pour contribuer, mais les droits de cotisation au CELI peuvent être recouvrés l’année suivante.

Communiquez avec votre conseiller pour savoir comment maximiser vos cotisations au REER.

Cotisez à un REER de conjoint. Si vous cotisez à un REER de conjoint avant la fin de l’année, vous pourriez minimiser l’incidence des règles d’attribution sur les retraits futurs.

Par exemple, si vous cotisez à ce REER cette année, votre conjoint pourra en retirer des fonds et acquitter l’impôt sur les retraits dès le 1er janvier 2025. Toutefois, si vous cotisez en janvier 2023, votre conjoint devra attendre jusqu’en janvier 2026 avant de pouvoir retirer des fonds sans que les règles d’attribution ne s’appliquent.


Versez une cotisation finale à un REER de conjoint avant le 1er mars 2023. Si votre époux ou conjoint de fait est décédé cette année avec des droits de cotisation inutilisés à un REER, vous devriez envisager de verser une cotisation finale à un REER de conjoint d’ici le 1er mars 2023.

Cela permettra de réaliser des économies d’impôt, car la cotisation au REER pourra être déduite dans la déclaration de revenus finale du défunt.

Basez vos retraits en fonction de l’âge du plus jeune conjoint. Si vous atteignez l’âge de 71 ans cette année, vous devez convertir votre REER en FERR ou en rente et commencer à toucher un revenu.

Votre revenu annuel minimum de FERR pourrait être réduit en fonction de l’âge du plus jeune conjoint, ce qui vous permettrait de conserver une plus grande partie de ce revenu dans votre FERR plus longtemps et de bénéficier d’un plus grand report d’impôt.

Reportez les retraits du régime d’accession à la propriété après la fin de l’année. Le Régime d’accession à la propriété (RAP) vous permet d’utiliser les fonds de votre REER pour payer la mise de fonds sur une nouvelle maison.

Les remboursements doivent commencer deux ans après l’année du retrait.

Reporter votre retrait après la fin de l’année vous donne plus de temps avant de commencer à rembourser les fonds dans votre REER.

Remboursez le montant requis au titre du RAP. Vous devez effectuer les remboursements requis au titre du RAP en 2022 si vous avez participé au programme avant 2021.

Afin d’éviter toute inclusion de revenu inutile, effectuez les remboursements requis et désignez la cotisation comme un remboursement sur l’Annexe 7 de votre déclaration de revenus. Consultez votre dernier avis de cotisation pour connaître le montant du remboursement requis.

Si vous êtes acheteur d’une première maison, vous pouvez vous prévaloir du crédit d’impôt non remboursable fédéral de 15 % disponible, jusqu’à concurrence de 5000 $ du coût d’achat. Le crédit maximum est de 750 $.

Le budget fédéral de 2022 proposait de porter le montant maximal à 10000 $, ce qui donnerait lieu à un crédit d’impôt pouvant atteindre 1500 $. Au moment de la rédaction du présent document, cette proposition faisait partie du projet de loi d’août 2022.


Envisagez de ne pas rembourser votre RAP. Dans certains cas, il peut être avantageux de rater intentionnellement le remboursement du RAP. La date limite pour cotiser à un REER pour 2022 est le 1er mars 2023.

Considérez cette stratégie si votre revenu est exceptionnellement faible cette année. Ou si des fonds ont été empruntés à un REER de conjoint et que votre conjoint se trouve dans une tranche d’imposition inférieure. Les retraits au titre du RAP ne sont pas assujettis aux règles d’attribution du REER de conjoint et, par conséquent, l’inclusion de revenu ira au conjoint rentier. C’est une autre excellente façon de fractionner le revenu.


L’année 2022 tire à sa fin, alors communiquez avec votre conseiller afin de mettre en œuvre l’une ou l’autre de ces stratégies qui pourraient vous être utiles.


Pour voir l'ensemble des stratégies, téléchargez le guide.

Strategies2022
.pdf
Download PDF • 3.05MB

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page