Investir dans l'immobilier đŸ˜ïž 🏱


Quand on parle d'investissement immobilier, on a souvent en tĂȘte de faire l'achat d'un jumelĂ©, d'un plex, faire un flip, etc. Ce ne sont pas tous les investisseurs qui ont les moyens financiers, la capacitĂ© d'emprunt, les connaissances ou les compĂ©tences pour s'investir en immobilier. S'investir, c'est effectivement le cas, car dĂ©buter en immobilier amĂšne souvent quelques tracas ; collecte des locataires, rĂ©novations et rĂ©parations, ĂȘtre disponible pour les urgences, etc. Il existe une façon d'investir passivement en immobilier, sans mise de fonds importante ni les tracas quotidiens d'un propriĂ©taire d'immeuble. Comment ? En investissant dans une Fiducie de placement immobilier (FPI) - ou Real estate investment trust (REIT).


La Fiducie de Placement Immobilier


Une fiducie de placement immobilier (FPI) est un instrument de placement qui investit dans des biens immobiliers commerciaux à revenu comme des immeubles de bureaux et des centres commerciaux ou des immeubles locatifs résidentiels. En échange de leur placement, les investisseurs reçoivent des distributions mensuelles ou trimestrielles, avec des possibilités de plus-value du capital si les biens sous-jacents (les immeubles) augmentent de valeur. Le revenu transféré aux investisseurs se compose principalement des revenus de location provenant des locataires.


Quelques avantages d'investir dans une FPI :

  • Faire affaires avec un gestionnaire professionnel.

  • Avoir accĂšs Ă  l'investissement immobilier.

  • La diversification ; Une FPI comporte des limites de concentration qui l'empĂȘche d'investir dans un seul bien ET, gĂ©nĂ©ralement, la FPI diversifie ses actifs selon les types d'immeubles et la localisation.

  • Limite d'endettement.

  • L'Ă©valuation indĂ©pendante des biens immobiliers.

  • L'obligation d'obtenir des vĂ©rifications environnementales.

  • Flux rĂ©gulier des revenus.

  • La faible corrĂ©lation par rapport aux actions et revenu fixe traditionnels.

  • Bien qu'il y a souvent des conditions Ă  respecter pour les rachats de parts, la FPI offre une plus grande liquiditĂ© qu'un bien immobilier dĂ©tenu directement.

  • AdmissibilitĂ© aux rĂ©gimes enregistrĂ©s (REER, CELI).

Comme tout placement, investir dans une FPI comporte des risques. Entre autre, les risques liĂ©s au taux d'inoccupation des immeubles, aux conditions de rachat de parts, aux locataires en dĂ©faut, aux taux d'intĂ©rĂȘts, Ă  l'environnement, au gestionnaire, Ă  la conjoncture des marchĂ©s, etc. Vous devriez toujours consulter un conseiller juridique et fiscal avant d'investir.


Cette façon d'investir dans l'immobilier permet la diversification d'un portefeuille de placement avec des actifs qui sont peu corrélés avec les marchés boursiers. Plusieurs solutions sont disponibles selon les objectifs de chaque investisseur. Consultez votre conseiller pour en apprendre d'avantage !




69 vues

Posts récents

Voir tout