top of page

Stratégies de fin d'année pour les familles

L'année 2022 tire à sa fin. Placements Mackenzie vous a préparer un guide de quelques stratégies à mettre en place avant la fin de l'année. Voici la première stratégie pour les investisseurs.



Relevez des occasions de fractionnement du revenu Les familles peuvent fractionner les revenus de manière créative afin de réduire leur facture fiscale. Voici quelques façons populaires de faire appel au fractionnement du revenu pour 2022 et au-delà :

  • Établissez un prêt à taux prescrit avec votre conjoint ou conjoint de fait

  • Créer un revenu de deuxième génération

  • Transférez des actifs auprès de membres de la famille

  • Transférez des actifs à un adulte ou à des enfants mineurs

  • Contribuez à un REER de conjoint

  • Demandez le partage de la prestation de retraite du RPC

  • Envisagez des REEE pour les études de vos enfants

  • Envisager de fractionner jusqu’à 50 % des autres revenus de pension admissibles

Veuillez consulter la brochure sur le fractionnement du revenu de Mackenzie pour obtenir de plus amples renseignements sur ces stratégies et d’autres stratégies utiles de fractionnement du revenu.

Contribuez à un REEE. Les REEE offrent des avantages importants dont vous devriez tirer profit avant la fin de l’année. Les cotisations à un REEE vous donnent droit à la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE), qui peut atteindre jusqu’à 500 $ par année, ou 1000 $ si vous avez des droits de cotisation inutilisés, incluant la subvention provinciale (au Québec) vous auriez droit jusqu’à concurrence de 10800 $ par bénéficiaire.

Envisagez de cotiser au moins 2500 $ d’ici à la fin de l’année afin de recevoir la SCEE maximale pour l’année, ou davantage si vous avez des droits inutilisés vous donnant droit à la subvention pour les années précédentes.

Si vous n’avez pas encore établi de REEE pour vos enfants, il n’est sans doute pas trop tard pour maximiser la SCEE. Si votre enfant a 10 ans ou moins, il vous est encore possible de maximiser la SCEE.


Si votre enfant a 15 ans et que vous n’avez jamais commencé à cotiser à un REEE à son nom, envisagez de cotiser au moins 2 000 $ d’ici la fin de l’année, sinon il ne recevra aucune SCEE à l’âge de 16 ou 17 ans. Demandez à votre conseiller ce que vous devez faire pour obtenir autant de subventions que possible pour votre REEE.

Envisagez de consentir un prêt à taux prescrit à votre conjoint. Les prêts à taux prescrit peuvent vous permettre de réaliser des économies d’impôt si vous êtes dans une tranche d’imposition marginale supérieure à celle de votre conjoint ou conjoint de fait.

Votre conjoint dont le revenu est plus faible peut utiliser le prêt pour acheter des fonds communs de placement ou d’autres placements et payer l’impôt sur tout revenu de placement gagné.

L’intérêt payé sur le prêt doit être inclus dans le revenu du conjoint assujetti au taux marginal d’imposition le plus élevé et est déductible au nom du conjoint dont le revenu est le plus faible, ce qui permet d’obtenir une déduction du revenu de placement gagné.

Veillez à ce que les intérêts soient payés au plus tard le 30 janvier de l’année civile suivante pour éviter que les règles de l’attribution du revenu ne s’appliquent.

Cette stratégie est généralement utile si le taux de rendement dépasse le taux d’intérêt prescrit par l’ARC.


Avez-vous des dettes non déductibles? L’intérêt payé pour tirer un revenu d’une entreprise ou de biens est généralement déductible de ce revenu. L’intérêt à payer sur la dette personnelle n’étant pas déductible, envisagez de rembourser la dette personnelle avant de rembourser la dette contractée à des fins de placement.

Avez-vous des déductions qui vaudraient davantage l’année prochaine? Certaines déductions peuvent avoir davantage de valeur pour vous l’an prochain, à condition que vous soyez assujetti à une tranche d’imposition plus élevée. Cela peut être utile lors de la planification dans le cadre d’un REER.


Acomptes provisionnels. Selon les impôts que vous deviez payer pour 2021, il est possible que vous ayez eu à payer votre impôt par acomptes provisionnels en 2022. Par contre, si vous vous attendez à ce que votre facture d’impôt soit beaucoup plus faible, vous n’avez pas à respecter le calendrier. Par conséquent, il se peut que votre paiement du 15 décembre ne soit pas requis.

Tirez parti de divers crédits d’impôt. Il existe divers crédits d’impôt qui pourraient vous faire économiser des milliers de dollars. Le crédit d’impôt pour les enseignants et les éducateurs de la petite enfance prévoit un crédit d’impôt fédéral remboursable de 15 % sur le coût des fournitures scolaires, jusqu’à concurrence de 1000 $.

Le crédit d’impôt non remboursable pour frais de scolarité peut réduire la facture fiscale d’un étudiant et un montant maximum de 5000 $ peut être transféré à certaines personnes. Si vous exercez un métier ou suivez un cours de langue, vous pourriez aussi être admissible.

Le crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire est un crédit d’impôt fédéral non remboursable (d’un maximum de 1500 $) qui peut être réclamé par un particulier admissible à l’égard de dépenses (d’un maximum de 10000 $) visant à améliorer l’accessibilité au logement pour les personnes de 65 ans ou plus ou qui ont droit au montant pour personnes handicapées. Les dépenses relatives à l’accessibilité domiciliaire peuvent également donner droit au crédit d’impôt pour frais médicaux, ce qui vous permet de profiter d’une admissibilité double.

C’est sans compter le crédit canadien pour aidant naturel, un crédit d’impôt non remboursable de 15 % auquel vous pourriez être admissible si vous soutenez un membre de votre famille qui est atteint d’une déficience mentale ou physique. Vous devrez fournir les reçus originaux pour réclamer ces crédits d’impôt.


Consultez votre conseiller pour obtenir de plus amples renseignements.

Payez les frais de garde d’enfants aux enfants adultes. Vous pouvez payer les frais de garde d’enfants déductibles d’impôt à vos enfants adultes. Envisagez de payer vos enfants de 18 ans et plus pour les services de garde d’enfants admissibles qu’ils ont fournis à vos enfants de 16 ans et moins. Ces services doivent vous avoir été fournis afin de vous permettre de gagner un revenu d’emploi ou d’entreprise. Les frais de garde d’enfants admissibles sont déductibles du revenu pour l’année durant laquelle ils ont été engagés. Le revenu est imposable au nom de l’enfant adulte, qui sera sans doute imposé à un taux d’imposition très faible ou nul.

Le montant maximum pouvant être demandé est de 8000 $ par enfant de moins de 7 ans, de 5000 $ par enfant âgé de 7 à 16 ans et de 11000 $ par enfant admissible au montant pour personnes handicapées.En général, c’est le conjoint ayant le revenu le moins élevé qui doit demander la déduction.

Avez-vous changé de résidence pour commencer un nouvel emploi? Certains des coûts peuvent être déductibles d’impôt. Si votre déménagement vous rapproche d’au moins 40 km de votre nouveau lieu de travail, vous pourriez avoir le droit de déduire des frais immobiliers sur la vente de l’ancienne résidence.

Les droits de cession immobilière pour la nouvelle résidence et d’autres dépenses pourraient également être admissibles. Cette question peut être compliquée, alors il vaut mieux demander à votre fiscaliste de déterminer votre admissibilité.

Accélérez l’engagement des frais médicaux. Les frais médicaux peuvent être réclamés pour toute période de 12 mois jusqu’à la fin de l’année. Toutefois, ils ne permettent de réaliser des économies d’impôt que s’ils dépassent le moindre de 3 % de votre revenu net ou 2479 $.

Accélérez donc l’engagement des frais médicaux pour vous-même, votre conjoint légal et vos enfants avant la fin de l’année afin de maximiser l’épargne fiscale.

Examinez le revenu d’une fiducie. Les fiducies peuvent être établies à diverses fins. Consultez votre conseiller ou un fiscaliste pour déterminer le revenu gagné dans la fiducie et le montant qui devrait être versé aux bénéficiaires de la fiducie, le cas échéant.

Faites particulièrement attention au cas où une fiducie Henson aurait été établie, afin que les distributions versées à même la fiducie n’aient pas de répercussion sur les prestations gouvernementales pour un bénéficiaire handicapé.


L’année 2022 tire à sa fin, alors communiquez avec votre conseiller afin de mettre en œuvre l’une ou l’autre de ces stratégies qui pourraient vous être utiles.


Pour voir l'ensemble des stratégies, téléchargez le guide.

Strategies2022
.pdf
Télécharger PDF • 3.05MB

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page