1 personne sur 3 sera invalide au moins 90 jours avant l'âge de 65 ans.

La statistique est peu réconfortante, mais effectivement, une personne sur trois au Canada sera invalide au moins 90 jours avant l'âge de 65 ans.


Bien entendu, les Canadiens ont accès à des programmes sociaux cependant, les prestations sont rarement suffisantes. Même si vous disposé d'une protection d'invalidité dans le régime d'assurance collective de votre employeur, vous devriez tout de même évaluer la possibilité d'adhéré à une protection individuelle afin de palier aux limites des autres couvertures.


Les conséquences d’une invalidité peuvent être dévastatrices. Votre capacité à gagner un revenu est la base de votre avenir financier et votre actif le plus précieux. Si un accident ou une maladie vous empêchait soudainement de travailler, comment remplaceriez-vous

cet argent ?


Au Canada, les problèmes de santé représente la principale cause des faillites.

Une assurance salaire protège votre revenu advenant un accident ou une maladie qui vous empêcherait soudainement de travailler. Elle est simplement la meilleure façon de vous assurer un revenu et de conserver votre style de vie en cas d’invalidité.


On reconnaît la nécessité d’une assurance vie, mais quand il s’agit d’une assurance invalidité, plusieurs personnes n’en voient pas la pertinence. Toutefois, la réalité est que lorsque vous êtes invalide en raison d’une maladie ou d’une blessure, votre revenu cesse mais vos factures, elles, continuent de vous être acheminées. Avec quel argent les paieriez-vous?


Parlez à votre conseiller pour connaitre l'étendue et les limites de votre assurance collective et des programmes gouvernementaux. Il pourra ainsi analyser votre situation et vous recommander une protection individuelle complémentaire adaptée à vos besoins.

36 vues

Posts récents

Voir tout