Épargner pour les études des enfants.


Nous le savons, l'arrivé d'un enfant change une vie. Nous voulons lui donner les outils nécessaires à sa réussite. Les #études peuvent représenter un défi financier important et c'est pourquoi il faut mettre en place un plan d'épargne le plus tôt possible.


Il existe un programme gouvernemental pour aider les familles à épargner pour les études des #enfants. Le Régime enregistré d'épargne-études (#REEE) est aux études ce que le REER est à la retraite. Il vous permet d’accumuler des sommes en vue de financer les études postsecondaires de votre enfant. Vous lui offrez ainsi le plus beau cadeau qui soit : la possibilité de réaliser la carrière de ses rêves.


Les gouvernements du #Québec et du #Canada bonifient vos contributions avec des #subventions généreuses. Selon votre revenu familial, vous pourriez avoir accès à des subventions supplémentaires. Votre argent fructifie à l'abri de l'impôt jusqu'au moment du retrait.

 

Subvention canadienne pour l’épargne-études (#SCEE) : 20% (maximum à vie de 7200$).


Subvention supplémentaire : 10 % ou 20 % sur les premiers 500 $ investis chaque année.


Bon d'études canadien (#BEC) : 2 000 $ par enfant pour les familles admissibles.


Incitatif québécois à l'épargne-études (#IQEE) : 10% (maximum à vie de 3600$).


Subvention supplémentaire : 5 % ou 10 % sur les premiers 500 $ investis chaque année.

 

Lorsque votre enfant entreprend des études postsecondaires, vous pouvez utiliser l'argent au rythme qui vous convient. Vous ne payez pas d'impôt sur les retraits. Votre enfant recevra le montant des subventions et le rendement sur l'ensemble du REEE. Puisque le taux d'imposition des étudiants est souvent moindre, l'impôt à payer est souvent minime.


Vous pouvez utiliser l'argent pour l'inscription de votre enfant, mais aussi pour payer d'autres dépenses comme par exemple ses frais de logement, déplacement, allocation, etc.


Mais qu'arrive-t-il si mon enfant n'entreprend pas d'études postsecondaires?


Vous aurez alors le choix de transférer le REEE à un autre membre de la famille ou encore de retirer vos contributions (sans impôt) et de transférer le revenu du placement à votre REER (certaines conditions doivent être respectées).


Le REEE est un programme #fiscalement avantageux et flexible. Y contribuer est un choix judicieux pour l'avenir de votre enfant.


54 vues

Posts récents

Voir tout